Réveillez votre nature ‘naturante’…

La suite de Fibonacci (mathématicien italien du XIII siècle) est illustrée par une magnifique vidéo de Christobal Vila. Cette suite est à l’origine du nombre d’or qui a inspiré nombre d’artistes plasticiens, architectes, écrivains, cinéastes, musiciens… qui ont appliqué /élaboré un fonctionnement pour faire exister une forme.

Je retrouve ici la philosophie de la nature ‘naturante’ de Paul Kleec’est à dire la phénoménologie de la nature, la nature en train de + l’action :

  • en train de croître,
  • en train de s’élever,
  • en train de s’enraciner …  

La forme n’est pas seulement la réalité car c’est la fonction en oeuvre, c’est à dire le processus qui fabrique la forme qui est notre réalité, et qui plus est, toujours en devenir. 

Le processus en action fabrique notre réalité

Tout change, tout est en devenir et tout se transforme selon un processus. Et c’est celui-là même qui créé pour chacun sa réalité. A nous de participer à la mise en place des règles du jeu , chacun nourrit le cours de sa vie, élabore son fonctionnement , changer les ingrédients modifie ‘naturellement’ le fonctionnement et donc la nature de ses résultats.

Alors quels sont les composants du processus?

Il y a 2 entités en dialogue : le monde extérieur et le monde intérieur.

Les composants de mon environnement participent au processus par :

  • le lieu de vie : s’il est apaisant, vivifiant, rassurant, inquiétant …
  • les trajets quotidiens : s’ils sont agréables, inspirants, appréciables, tristes, glauques …
  • les personnes que je rencontre ou avec qui je partage mes journées : s’ils sont bienfaisants, bienveillants, joyeux, intéressants, amusants, déprimants, toxiques …
  • Mes proches, ma famille, mes ami(e)s : s’ils sont aimants, funny, dynamisants ou énergivores!
  • Mon alimentation : si elle me correspond, si ce n’est pas seulement celle qui convient aux autres, si elle me fait du bien ou  si elle m’empoisonne …

Les composants de mon monde intérieur participent au processus par :

  • la valeur que je me donne : si l’identité, l’image que j’ai de moi correspond à ce que veux être ou bien si j’ai le sentiment de subir une identité qui ne me correspond pas,
  • la valeur que je donne à ma vie : si je vis des événements qui nourrissent ma progression et mon évolution ou si j’accepte sans cesse de contourner mon enthousiasme et ma joie,
  • la valeur de mes actions : si je suis cohérent avec qui je suis ou si je ne fais que répondre au plus grand nombre …
  • la valeur que je donne à mon corps : si j’en prend soin ou si je passe mon temps à prendre soin des autres au détriment de ma personne…

Voilà le plan d’action :-) Je pense qu’il y a du boulot pour tout le monde… Changer les composants du processus en changeant notre quotidien et cela changera nos résultats ! 

Il s’agit en fait de mettre en place notre vraie nature en fonction, notre nature ‘naturante’: pas de peur, pas de doute, juste la vie en oeuvre … Et sa magie.

Nature naturante

Pensez vous qu’il y ait d’autres composants auxquels je n’ai pas pensé? N’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires  juste en dessous.

 

Vous aimerez aussi...

0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez