Changez l’élan de votre expérience de vie !

Après la loi de l’attraction et celle de la création délibérée dont nous entendons beaucoup parler, je vous propose de comprendre la 3e des 3 lois explicitées dans La Loi de l’Attraction – Les notions de base des enseignements d’Abraham de Esther et Jerry Hicks qui est la loi de la permission :

‘ La liberté vient uniquement avec la compréhension et l’application des lois de l’univers’

(Notes prises lors de l’écoute)

« On ne peut comprendre la loi de la permission sans comprendre les deux premières. La mise en application de la loi de la permission apportera à tous ceux qui l’entendent, la reconnaissent et l’appliquent, la liberté absolue dans l’expérience de vie physique.

Un être permissif est un être qui sait ceci :

  • je suis ce que je suis et j’en suis satisfait, cela me rend joyeux
  • je suis un être changeant en vérité et tout en étant ce que je suis, je veux bien permettre à tous les autres d’être ceux qu’ils sont
  • je reconnais qu’il y a des similitudes et même des choses qui sont identiques et comme je suis capable de me concentrer sur ce que je désire, même s’il y a parfois entre nous des différences importantes, je ne souffre pas d’émotions négatives parce que je suis assez sage pour ne pas me fixer sur ce qui me cause de l’inconfort.

En appliquant la loi de la permission, j’en suis venu à comprendre que je ne suis pas venu dans ce monde physique pour obliger chacun à suivre ce que j’estime être la vérité. Je ne suis pas venu pour pousser le monde à devenir un monde de conformité ou d’uniformité car je possède suffisamment de sagesse pour comprendre que dans l’uniformité et la conformité, il manque la diversité qui stimule la création.

Permettre et non tolérer…

… Lorsque vous tolérez les autres,
vous les laissez être et vous les laissez faire mais cela ne vous plait pas !
Et vous restez prisonnier de la négativité.

La plupart d’entre vous ne veulent pas permettre aux autres de faire ce qu’ils font car ils croient que s’ils permettent aux autres de se comporter d’une façon très opposée à la leur, ils mettent en péril leur propre expérience. Ils croient que s’ils laissent les autres se comporter de cette façon, cela va grandir et s’étendre jusqu’à empiéter sur l’expérience de celui qui observe en désapprouvant. Cette croyance, cette peur, ce besoin de se protéger, cette attitude de vulnérabilité ne sont pas nécessaires. Elles sont là uniquement parce que vous ne comprenez pas ce qui cause la vulnérabilité. Vous ne comprenez pas que l’expérience de l’un n’a nullement besoin de s’infiltrer dans l’expérience  de l’autre.

… A cause de la puissance de votre instinct de conservation qui vient du plus profond de votre être, il vous est impossible d’envisager de permettre quoi que ce soit aux autres tant que vous n’aurez pas compris que ce qu’ils font et ce qu’ils disent n’a pas besoin de vous affecter.

Comme vous voulez préserver votre propre existence, vous ne pouvez ni ne voulez rien permettre à qui que ce soit qui puisse vous mettre en péril. Sachez que personne ne vous a jamais menacé, et personne ne vous menace aujourd’hui car c’est vous qui avez le contrôle de votre propre expérience.

 Je suis ce que je suis et je suis prêt à laisser tous les autres être ceux qu’ils sont

C’est la loi qui vous conduira à la liberté totale!
Vous serez libre de toutes expériences que vous ne désirez pas
Et libre de toutes réactions négatives face à des expériences que vous désapprouvez.

Il est bon d’être permissif
Lorsque vous êtes tolérant, vous n’êtes pas libre car vous êtes entravés par la négativité que vous ressentez.

Celui qui permet ne ressent pas d’émotions négatives
C’est dans l’absence d’émotions négatives que se trouve la liberté

Devenir un être permissif…

… Vous serez alors libéré de toute négativité et vous vivrez dans la joie!
Un être permissif est un être qui a compris la loi de l’attraction, il sait pourquoi il lui arrive ce qu’il lui arrive, il sait comment créer délibérément sa propre expérience. Un être permissif ne prête pas attention aux choses qu’il ne veut pas vivre, il ne les recherche pas, il ne les écoute pas. Il a appris à détourner les yeux de ce qu’il ne veut pas attirer dans son expérience, il comprend que chacun est le créateur de sa propre vie, il laisse chacun être le créateur qu’il a voulu être…

Vous pouvez aider grandement les autres en voyant ce qu’ils désirent être,
en les encourageant à obtenir ce qu’ils veulent par vos paroles et votre attention…
… en leur parlant de ce qu’ils ne désirent pas, vous ne faites que les aider dans leur ‘mé-création’ !

Un être permissif laisse celui qui choisi la maladie faire son choix et le vivre …
Un être permissif laisse celui qui choisi la pauvreté faire ce choix et le vivre …
Mais être permissif ne vous empêche pas d’être aussi un stimulateur !
… d’inciter les autres à obtenir quelque chose de meilleur !

S’accorder la permission d’être …

… Observez ce que vous pensez, ce que vous vous dites, ce que vous faites et  ressentez …
… Allez regarder à l’intérieur de vous avec l‘intention de voir ce que vous voulez voir et en le voyant, de sentir de la satisfaction, une émotion positive !
Si vous vous approuvez, si vous vous aimez, si vous vous permettez d’être tel que vous êtes, vous serez plus susceptible de permettre aussi aux autres de l’être ! Lorsqu’on ne s’accorde pas de permission à soi-même, cela a pour conséquence qu’on ne le permet pas aux autres non plus…

… L’acceptation, l’approbation, l’appréciation et la permission que l’on s’accorde à soi-même
sont les premiers pas pour apprécier, approuver et permettre aux autres …

Vous devez vous observer ou observer les autres avec l’intention
de voir chez vous ou chez l’autre ce que vous souhaitez voir

Lorsque vous sentez la désapprobation de l’autre…
… Ce n’est pas votre imperfection mais sa propre incapacité à permettre
qui provoque son émotion négative … (Et inversement !)

Lorsque vous déciderez de ne voir que ce qu’il vous plait
alors, vous commencerez à ne voir que cela !

…. Harmonie 

La seule chose qui ruine votre vie,
c’est votre propre résistance.
Rien d’autre. Et vous pouvez changer cela!
 

Changez l’élan de votre expérience de vie !

‘J’ai l’intention, je veux, j’attends de voir les choses que je veux voir’

Loi de la permission

Vous aimerez aussi...

1
Comment puis-je vous renseigner?
Cliquez sur la flèche pour démarrer la discussion.
Ccile Lume
Powered by
1 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez1