Fréquence Sacrée 285 Hz

Fréquence Sacrée 285 Hz

 C’est mon cœur noir, ma lune noire, une graine si belle, l’Etoile de ma terre, le point fictif d’où je me régénère. A cette vibration, le souffle du premier jour me revient décuplé de puissance. C’est ma vibration d’être avant même de naître, c’est l’intention de mon âme comme l’est le fruit qui déjà, oui déjà, vit dans la graine alors que rien ne se voit.

2/9 - Fréquence Sacrée :285 Hz

 
Faisons l’expérience d’agir sur les 2 hémisphères du cerveau afin de vous laisser naturellement créer un réel état d’équilibre : je parle à votre oreille droite reliée à votre cerveau gauche (rationnel, pragmatique, le mental, l’égo…) et à votre oreille gauche pour le cerveau droit (votre imagination, votre intuition, votre partie divine…) Alors prenez soin de bien mettre l’écouteur droit sur l’oreille droite et vice versa. A vos casques, prêt? Allons-y !

 

Voix enregistrée avec un Micro 3D

IMPORTANT ! A découvrir avec des écouteurs :

CRÉDIT MUSICAL ENVATO ELEMENTS "dark magic" DE Allen Grey  / 432 HZ + ONDES et diapason 285 Hz

Les 9 fréquences Sacrées

174 hz

285 hz

396 hz

417 hz

528 hz

639 hz

741 hz

852 hz

963 hz

Made by Ccile Lume ;)

2/9 - Fréquence Sacrée 285 Hz

Que mes pas foulent la terre et mon étoile m’accompagne.
Etoile de Terre, juste en dessous de soi, juste en dessous de la surface du sol.
Mon poids sous terre, le miroir de mon ciel, à 5 branches peut-être, l’étoile de Compostelle.

C’est mon cœur noir, ma lune noire, une graine si belle, l’Etoile de ma terre, le point fictif d’où je me régénère. A cette vibration, le souffle du premier jour me revient décuplé de puissance. C’est ma vibration d’être avant même de naître, c’est l’intention de mon âme comme l’est le fruit qui déjà, oui déjà, vit dans la graine alors que rien ne se voit.

Terre de vibration, j’épouse tes horizons. A toi, je m’ancre par cette étoile magnifique, je t’ai cherché mon amour, toute ma vie je t’ai cherché et voilà que je te trouve juste en dessous, en dessous de moi, tu es mon cœur mystérieux, l’âme de mes pas, je suis l’onde de ton chant et nous voilà dansant sur l’ellipse de ta vibration qui sans cesse me nourrit, Lilith, ma lune noire, sous mes pas, mon étoile, juste là… j’ai trouvé mon cœur.


Ccile Lume - Paysagiste de l'âme

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.