Aura – Le corps causal

Mes multiples parcours, toutes mes vies, toutes mes expériences prennent place ici, dans ce corps à plus de deux mètres de ce que je crois être moi. C’est le corps du vieux passé, là où les vents ont semé les graines de la Vie et où sont tracés les acquis et toutes les autres créations....

EXTRAIT GRATUIT - Aura "Le corps causal"  (5ème audio binaural - 5/7)

Coffret des Corps subtils

CRÉDIT MUSICAL ENVATO ELEMENTS "slow-cinematic-space-music" de Stereo Nuts / 432 Hz + ondes thêta (Eveil)

IMPORTANT ! A découvrir avec des écouteurs :

Faites l’expérience d’agir sur les 2 hémisphères du cerveau afin de vous laisser naturellement créer un réel état d’équilibre : je parle à votre oreille droite reliée à votre cerveau gauche (rationnel, pragmatique, le mental, l’égo…) et à votre oreille gauche pour le cerveau droit (votre imagination, votre intuition, votre partie divine…) Alors prenez soin de bien mettre l’écouteur droit sur l’oreille droite et vice versa. A vos casques, prêt? Allons-y !

D'amont en aval ...    (texte de l'audio)

D’amont en aval, des causes aux effets, de rivières en tous sens et même de toutes mesures, mes multiples parcours, toutes mes vies, toutes mes expériences prennent place ici, dans ce corps à plus de deux mètres de ce que je crois être moi. C’est le corps du vieux passé, là où les vents ont semé les graines de la Vie et où sont tracés les acquis et toutes les autres créations.

Ce corps en expansion, dans lequel j’appelle l’information, le savoir et finalement le souvenir, et bien, j’y retourne parfois et enrichie de cette vie là que je porte aujourd’hui, je déplace les faces et retourne les piles, arrange les plis des surfaces pour qu’elles soient lisses et que glissent ici et là les énergies qui obstruent le cours de l’eau et de ses mémoires.

Oui, ce sont là mes mémoires, il y a celles qui sont belles, celles qui se sentent libre de venir et repartir, qui créent magnifiquement leur champ de conscience et puis il y a celles qui n’ont pu être libérées encore, celles qui s’attachent au présent et qui le heurtent, le freinent et ne veulent le lâcher, le laisser.

A toutes ces mémoires ralenties et en peine, et par la puissance de ma pensée qui opère en avant, en arrière, Je, grande puissance que je suis, Je diffuse dans ce corps là, les potions, les remèdes, toutes les vibrations de l’amour qui à elles seules savent où aller et que faire des fautes et des faiblesses.

Je demande que soient nettoyées les méfaits, les toxines, que me soient transmises les bonnes informations et que ce champ-là de mon corps soit au service de ma vie d’aujourd’hui, au service de mes joies et de mes intentions, qu’il soit le pont entre les mondes et à la fois le courant de l’eau qui passe librement de l’amont à l’aval.

D’ici, j’entends le bruit de l’eau et ses messages du cœur, c’est mon corps de conscience, mon corps créateur qui le mène à l’intérieur. L’autre fois, j’ai plongé dans l’espace du silence et je m’y suis baignée, maintenant, je suis devenue cette eau de mémoire, ce son issu de vibrations, du silence, du silence au son, maintenant je m’entends…

Librement inspiré du livre : "Les robes de Lumière"
de Daniel Meurois et Anne Givaudan  

Les Robes de Lumière - Notes de lectures

Le corps causal est en rapport avec le monde des "causes" lesquelles font de l'être terrestre - personnalité, potentialité de tous ordres et organisme physique - ce qu’il est .

son existence renvoie systématiquement (...) au karma. L'aura causale résumera l’acquis profond de l'être, c’est-à-dire les tendances et les capacités contre lesquelles ou avec lesquelles il faudra nécessairement œuvrer pour progresser sur le chemin de sa vie.

Elle ne porte pas en elle l'énergie de la fatalité mais elle sous-entend plutôt le passage de l’individu par un certain nombre de porte ou point de repères jalonnant son avance.

Cette aura englobe les précédentes pour s'étendre en une zone variant entre 2 et 3 m au-delà du corps physique. Assez mobile ,l'aura causal se présente comme une sorte de trapèze petite base dirigée vers le bas ... comme une silhouette humaine à l’imposante carrure.

Avec ce cinquième niveau prennent fin les énergies constituant ce qu’on appelle L'ego inférieur de l’homme.

Il peut arriver que sur le visage de l'être que nous observons vienne s’imprimer rapidement toute une succession d’autres visages très différents du sien et semblant appartenir à une autre époque, un autre pays, un autre milieu social et même à un autre sexe.

C'est le véritable livre que constitue à ellle seule L'aura causale. Le corps causal conserve la marque des existences antérieures.

Un seul de ses "atomes" suffit à contenir la mémoire d’une vie dans ses moindres détails .

iI ne doit pas revêtir une importance exceptionnelle. Les enseignements souvent peu parlants qu'il fournit doivent simplement, à notre sens rester "en réserve" .

Les différentes auras ne sont pas posées les unes sur les autres à partir du physique (...) Elles s'interpénètrent toutes, de même que les corps qui les génèrent. Elles s’influencent donc les unes les autres.

Connectons-nous : 

Je vous en souhaite une belle expérience mes lumineux-ses !
Du silence au son, aux vibrations, maintenant je m'entends... 

Image parkai kalhh de Pixabay

Vous aimerez aussi...

Open chat
1
Comment puis-je vous renseigner?
Cliquez sur la flèche pour démarrer la discussion.
Ccile Lume
Powered by
88 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez88