L’eau de mer – Le Plasma de Quinton

Pierre Lance, écrivain et philosophe, nous raconte ici l’histoire passionnante de René Quinton, célèbre chercheur qui, au début du XXe siècle, découvre que « le milieu intérieur des mamifères  (…) est en affinité profonde avec le milieu marin des origines (beaucoup moins salé que la mer actuelle, c’est-à-dire ramenée à l’isotonie : 2/5 d’eau de mer – 3/5 d’eau douce). »

Il prouve alors que « L’organisme, à partir de cette eau de mer, va pouvoir reconstituer le sang ».

Cette découverte qui, à l’époque, est à l’origine de la création de plusieurs « Dispensaires de la mer » permet :

  • Le remplacement des transfusions de sang par l’eau de mer isotonique
  • Redonner la vitalité à des organismes affaiblis ou malades.

C’est bien étrange quand « La modernité balaye ce qui mérite d’être conservé »…

Extrait d’un documentaire de Jean Yves Bilien illustrant le livre « Savant maudits – Chercheurs exclus » de Pierre Lance :
Savants maudits, Chercheurs exclus : Tome 1, Un réquisitoire implacable contre la nomenclatura scientifique
Savants maudits, chercheurs exclus : Tome 2
Savants maudits, chercheurs exclus : Tome 3
Savants maudits chercheurs exclus : Tome IV

 

Plus d’infos :

L’eau de vie
Tout savoir sur l’eau de mer selon Quinton

 

Vous aimerez aussi...

0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez