L’eau de mer – Le Plasma de Quinton

Pierre Lance, écrivain et philosophe, nous raconte ici l’histoire passionnante de René Quinton, célèbre chercheur qui, au début du XXe siècle, découvre que « le milieu intérieur des mamifères  (…) est en affinité profonde avec le milieu marin des origines (beaucoup moins salé que la mer actuelle, c’est-à-dire ramenée à l’isotonie : 2/5 d’eau de mer – 3/5 d’eau douce). »

Il prouve alors que « L’organisme, à partir de cette eau de mer, va pouvoir reconstituer le sang ».

Cette découverte qui, à l’époque, est à l’origine de la création de plusieurs « Dispensaires de la mer » permet :

  • Le remplacement des transfusions de sang par l’eau de mer isotonique
  • Redonner la vitalité à des organismes affaiblis ou malades.

C’est bien étrange quand « La modernité balaye ce qui mérite d’être conservé »…

Extrait d’un documentaire de Jean Yves Bilien illustrant le livre « Savant maudits – Chercheurs exclus » de Pierre Lance :
Savants maudits, Chercheurs exclus : Tome 1, Un réquisitoire implacable contre la nomenclatura scientifique
Savants maudits, chercheurs exclus : Tome 2
Savants maudits, chercheurs exclus : Tome 3
Savants maudits chercheurs exclus : Tome IV

 

Plus d’infos :

L’eau de vie
Tout savoir sur l’eau de mer selon Quinton

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Open chat
1
Comment puis-je vous renseigner?
Cliquez sur la flèche pour démarrer la discussion.
Ccile Lume
141 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez141