Je n’ai plus envie de juger les autres

Il y a en Soi un espace vierge de jugement qui accueille le choix d'autrui car définitivement, je ne peux savoir ce qui est bon pour l'autre...

Les 12 signes de l'éveil spirituel 

fleur eveil

(source trouvée sur facebook... Je ne connais pas l'auteur !)

3/12 - Je n'ai plus envie de juger les autres

IMPORTANT ! A découvrir avec des écouteurs :

 
Faisons l’expérience d’agir sur les 2 hémisphères du cerveau afin de vous laisser naturellement créer un réel état d’équilibre : je parle à votre oreille droite reliée à votre cerveau gauche (rationnel, pragmatique, le mental, l’égo…) et à votre oreille gauche pour le cerveau droit (votre imagination, votre intuition, votre partie divine…) Alors prenez soin de bien mettre l’écouteur droit sur l’oreille droite et vice versa. A vos casques, prêt? Allons-y !

 

Extrait de l'audio - Voix enregistrée avec un Micro 3D

CRÉDIT MUSICAL ENVATO ELEMENTS  "angelic-choir-divine-elevation "d'Allen Grey/ 432 Hz + ondes thêta (Eveil)

3/12 - Je n'ai plus envie de juger les autres

Cerveau gauche :
Parce que chaque espèce a ses besoins, chaque être, son histoire, c’est à moi de t’offrir un espace de totale liberté pour accueillir ta différence et ainsi réduire la distance qui semble nous séparer.
Dans cet interstice, cet espace de confusion où se mélangent ce que j’apprends et ce que tu connais, il y a la découverte, l’acceptation, l’accueille et même la création.
Il y a ce que je suis et ce que tu es, et puis il y a aussi la Vie qui nous aime à grandes démonstrations et qui pourtant bien souvent nous malmène, nous offrant ainsi l’inconfort créatif de notre toute puissance.
Dans cet espace d’échange, il y a le chaos quantique, le potentiel en activité, le multiple qui dispose ça et là les perches de nos choix conscients et inconscients, et dans ce creuset alchimique de co-création, je me dois de "permettre" tes choix d’incarnation car je ne peux savoir ce qui est bon pour toi.
Grande vérité que cela, je ne peux savoir ce qui est bon pour toi…

Ainsi, semblable à toi et stoppant là mon envie de valider mes choix en me comparant, j’accepte ta différence et ainsi n’ai plus ni l'envie ni le besoin de juger les autres.

Cerveau droit :
Imagine venir dans mon monde et te placer au centre de ce que je vis. Imagine les couleurs et les impressions changer subtilement, ou bien encore se transformer totalement. Imagine que le substrat dans lequel tu as évolué depuis ton enfance et qui t’a forgé soit en fait constitué de mille autres veines pour celui qui est devant toi.
Imagine défaire et déconstruire la totalité de tes vérités pour ne serait-ce qu’écouter autrui. Fais-le, défais cela, passe à grand mouvement une éponge sur le tableau de tes croyances et de tes certitudes pour laisser place à  l’espace infini de la différence et de la création.
Et puis alors invite au cœur de toi la folle loi de la permission, la seule finalement qui te délivre même de toi. Permets-toi de vivre, libère-toi en profondeur et puis permet à l’autre d’être le seul à savoir ce qui est bon pour lui.



Délivré(e) de la gravité du choix, tu sais quoi ? Tu n’as plus envie de juger les autres.
Je suis le centre de mon monde et je me connecte au tien.
Te comprendre, c’est accepter ton monde.
Pour être pleinement à l’écoute de toi, il me faut d’une certaine façon, oublier qui je suis
J’aime m’oublier pour t’écouter, essayer d’être toi
Il y a en moi un espace vierge de jugement qui accueille tes choix


Je vous en souhaite une belle expérience  :)

Connectons-nous : 

Vous aimerez aussi...

1
Comment puis-je vous renseigner?
Cliquez sur la flèche pour démarrer la discussion.
Ccile Lume
Powered by
66 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez66