Je cesse de chercher à faire pour laisser faire

laisser faire

Petite douceur de cohérence cardiaque :) où “je cesse de faire pour laisser faire”…
A écouter pour se relier, s’apaiser, être heureux, vivre le moment présent, se réjouir, s’émerveiller <3
Par amour pour l’Univers, l’espace, la respiration… :)

 

 

 

IMPORTANT ! A écouter avec un casque,  suivez cette instruction :

5 minutes de cohérence cardiaque en écoutant des affirmations puis nous faisons l’expérience d’agir sur les 2 hémisphères du cerveau avec l’idée que lorsque vous tentez de suivre ce qui est dit dans 1 des oreilles et bien en fait c’est justement ce qui est dit dans l’autre que vous intégrez dans la facilité ! Je parle à votre oreille droite reliée à votre cerveau gauche (rationnel, pragmatique, le mental, l’égo…) et à votre oreille gauche pour le cerveau droit (votre imagination, votre intuition, votre partie divine…) Alors prenez soin de bien mettre l’écouteur droit sur l’oreille droite et vice versa. A vos casques, prêt? Allons-y !

Je vous en souhaite une belle expérience cher(e) Lumineux(se) <3

Musique de Yorizen  : Découvrez son magnifique Univers en cliquant ICI !

Un grand merci à Celsa pour avoir créé cette phrase et m’avoir donner l’idée de cet audio <3

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Francisca NOGALES dit :

    Bonjour Ccile j ai du arrêter l audio car je ne saisissais pas ce qui est dit après ‘ de chercher à faire pour les ?’
    Merci

  2. jacqueline dit :

    merci. comme une danse respiratoire qui s’exprime dans un cercle de douceur… quelle harmonie !

  3. DEWEZ dit :

    Incroyable expérience nouvelle, inconnue, un peu déstabilisante au début puis on finit par accepter d’entendre en conscience et cela devient relaxant. A la fin, je répète seule dans ma tête la phrase. Merci à vous ! J’ai beaucoup aimé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.