Pleine Lune du 16 juillet 2019

Extrait de l'Audio Binaural de la
Pleine Lune du 16 juillet 2019

(A découvrir avec des écouteurs!!)

CRÉDIT MUSICAL ENVATO ELEMENTS "Pure Relaxation" par Adigold / 432 HZ + ONDES THÊTA (EVEIL)

Pleine lune du 16 Juillet : Axe Cancer/Capricorne
21 :39 heure GMT, 23 :39 heure de France

Lune en Capricorne
Soleil en Cancer

Lumière réfléchie, reflétée, indicielle, pleine lune, pleine de mystère, il y a tant de rayons qui vont au-delà de toi, explorant l’infini, accélérant le temps, diffusant, propageant, dispersant l’espace que toi, ronde et belle, si belle, si majestueuse, généreuse, que toi, lune de beauté, de clarté, tu émets cette encre de lumière qui raconte à chaque lunaison la merveilleuse œuvre du ciel.

C’est ta beauté qui m’inspire, elle me donne des rêves.  C’est ta rondeur qui m’attire, elle me donne des rêves. Être lunaire, je suis comme toi pleine de rêve, je suis comme toi.

Souviens-toi de cela : Prudence et pondération me dit-on, Patience et vigilance car les astres tourmentent les faits, freinent les événements, s’évertuent à forcer le trajet, le parcours, et nous mènent même au-delà-de nous pour prendre la distance nécessaire aux bonnes décisions.

Ne rien brusquer mais observer et prendre du recul
La décision s’en vient sur le chemin du temps, elle s’en vient inévitablement, si bien que je peux sortir des courants tranquillement et suivre l’un de ses mouvements.
Je laisse les choses arriver au rythme des étoiles et accueille en moi le poème du ciel.
En moi, certainement, comment faire autrement, en moi, j’ouvre la porte du ciel et trouve ce bonheur.


Force de destruction, épreuves et efforts rythment le pas, cadencent la mesure, donnent le la, il y a là comme la nécessité d’accepter la fin de certaines choses, oui la fin d’une part de nous-même peut-être, ou bien la fin d’un état qui perdure depuis déjà trop longtemps et qui n’a plus lieu d’être.

Nous le comprenons, le savons, quelque chose doit prendre fin si fort que l’œuvre du ciel nous y insère, nous resserre à l’intérieur de cela, parfois même nous y étouffe jusqu’à ce que ce soit une évidence pour Soi et que la conscience s’éveille.

Accepter le départ, accueillir le renouveau qui se prépare et s’en vient, être prêt.

Sans lutte, je suis dans l’accueil et ne comprends pas toujours ce qu’il se passe sur l’instant mais j’ai en moi ma lumière. C’est là l’astre de mon ciel à moi, la dimension céleste de mon univers, il est temps pour moi de repérer ma grande ourse, d’activer les scintillements de mon étoile du berger et puis de chevaucher comme les alchimistes la grande œuvre du ciel qui me mène sur la plage de l’épuration absolue de Soi.

En silence, j’accepte mon errance… oui, j’erre en moi, me promène, m’écoute même et trouve mon écho, m’entends, je m’entends mon ami(e), t’entends-tu toi aussi ?

C’est le temps du changement et de l’aventure au grand jour, nous en reparlerons bientôt, c’est pourquoi là, fais tes choix, place toi, prend position, observe la situation, choisi toi aussi le degré de ta lune, l’axe de ton soleil, déplace toi en sextile et quadrature, crée tes conjonctions et puis vogue le navire belle étoile, vogue le navire, nous partons sur les vagues de la Vie, les vagues de ton âme, celles du vrai voyage.

Inutile de retenir, ralentir, ce n’est plus le moment de cela, c’est le moment de la foi, du grand élan vers ce que tu es vraiment, ce qui te rend heureux de vivre, ce qui fait que chaque matin tu respires le nouveau jour avec envie et rêverie parce que  C’est ta beauté qui m’inspire, elle me donne des rêves.  C’est ta rondeur qui m’attire, elle me donne des rêves.

Tu ne peux vivre cette réalité et oublier tes rêves, tu ne peux survivre et te croire en santé, ou lala, voici que la voie s’ouvre mon ami(e), ce que tu te refuses à faire par confort et bien la vie t’y contraint, peut-être encore une fois ne vois-tu pas l’horizon clairement mais c’est une évolution que nous te proposons.

Alors, on lâche les amarres, on y va, sans précipitation bien sûr, avec prudence et discernement, ouvrir la voie du cœur, suivre son intuition pour respirer les fleurs, se fondre dans la couleur et puis alléger, alléger le cœur, humer les senteurs nacrées de l’instant qui s’offrent comme présent et nous transportent comme par magie dans les mondes intérieurs pleins de ressources et de sagesse.

A l’intérieur de moi, tout va bien
Je me fais confiance
J’avance avec la foi
Je me connecte au présent et décidément je vais bien
Je suis dans la présence
J’aime cet instant
Maintenant, là maintenant je vais bien.
J’ouvre mon cœur et j’invite le miracle
Mon cœur est ma vérité


Ccile Lume - Paysagiste de l'âme